Vous êtes ici

Formation

Formation Outils et méthodes d'intelligence collective

En tant qu’animateur, formatrice, enseignant, coordinatrice, chargé de projet ou militant, nous avons souvent à cœur d’insuffler un fonctionnement démocratique au sein des groupes en favorisant la participation de tous et toutes. Mais comment susciter cette participation et comment l’organiser en fonction des objectifs poursuivis ?A travers la découverte de différents outils d’intelligence collective, cette formation de trois jours a pour ambition d’aider à identifier les freins et leviers à la participation des publics en fonction des contextes d’intervention, de s’interroger sur les principes et les conditions de la participation démocratique au sein des groupes d’action et de questionner les rapports de pouvoir inhérents à tout fonctionnement collectif.Bien que l’injonction à « participer » et à « faire participer » fait partie de la novlangue néolibérale censée colmater l’essoufflement de la démocratie représentative, cette formation permettra aux personnes participantes de se réapproprier certaines pratiques émancipatrices et in fine de contribuer à la réinvention de l’action collective.Objectif

  • Identifier les freins et leviers de la participation au sein des groupes.
  • Interroger les principes et les conditions de la participation démocratique au sein des groupes.
  • Questionner les rapports de pouvoirs présents dans tout fonctionnement collectif.
  • Découvrir et expérimenter différents outils d’intelligences collectives favorisant la participation au sein des groupes.

Méthodes

  • Expérimentation, réflexion et création collective.
  • Allers et retours entre théorie et pratique.
  • Construction collective des savoirs par l’échange de pratiques et d’expériences au sein du groupe.
  • Apports de témoins et d’intervenants extérieurs.

Dates:4 au 7 juin 2024Lieu:Lieu a confirmerPrix

  • 250 euros pour la participation en tant que membre d’une institution.
  • 150 euros à titre individuel.
  • 100 euros pour les travailleur.se.s sans emploi et étudiant.e.s.

Possibilité d’octroi de bourses (1 ou 2 par cycle).Le paiement se fait par virement bancaire au compte n°068-0915300-35 (Dexia, place de Brouckère 41, 1000 Bruxelles, IBAN : BE57-0680-9153-0035. BIC ou code SWIFT : GKCCBEBB).L’inscription sera validée à la réception d’un acompte de 75 euros avant le début de la session. Aucun remboursement ne pourra être fait en cas de désistement.Formation accessible aux travailleurs et aux employeurs de la CP 329.02 et 329.03 via le financement du Fonds 4S —Fonds social du secteur socioculturel et sportif.Remboursement aux formations d’ITECOLorsque, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez assister à la session de formation pour laquelle vous êtes inscrits, ITECO se réserve le droit de rembourser les montants des inscriptions aux formations programmées de la manière suivante :

  • Jusqu’à 30 jours avant la session : 100% remboursé.
  • Entre 30 et 15 jours avant : 50% remboursé.
  • Dans les 15 jours qui précèdent la formation : pas de remboursement possible.

En cas de force majeure, il est possible de postposer sa participation à un cycle ultérieur sous réserve d’une place disponible et d’acceptation par les formateurs du cycle initial et du cycle suivant.ModalitésLe nombre de participants est limité à vingt personnes.Le certificat sera délivré sur participation à l’entièreté du cycle. Lien pour inscription

Lire la suite

Formation Eduquer à la citoyenneté mondiale et solidaire, l’autre façon de s’engager

Vous êtes animatrice ou animateur, formatrice ou formateur dans les domaines de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale ? Vous êtes enseignante ou enseignant, animatrice ou animateur dans un autre domaine mais vous souhaitez renforcer vos compétences éducatives en éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire ? Cette formation est pour vous !L’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire vise à provoquer des changements sur les plans individuels et collectifs en vue d’un engagement pour une répartition plus équitable des ressources et du pouvoir dans le monde. Elle fait appel à des concepts et pédagogies spécifiques qui mobilisent les personnes en tant qu’acteurs et actrices de la société : elle se veut dynamique, ouverte à la participation active, créative, orientée vers l’action et le changement social.Objectif de la formationPermettre aux animatrices et animateurs en éducation à la citoyenneté mondiale des mouvements associatifs, ONG, enseignement formel ou non formel de renforcer leurs compétences professionnelles et capacités d’action en abordant de manière structurée la complexité des questions de la citoyenneté et de la solidarité internationale ainsi que les méthodologies de travail d’une éducation pour la transformation sociale.Dates

  • 17 au 23 août 2024

LieuEn résidentiel, à l'auberge Georges Simenon à LiègePrix

  • 250 euros pour la participation en tant que membre d’une institution.
  • 150 euros à titre individuel.
  • 100 euros pour les travailleur.se.s sans emploi et étudiant.e.s.

Possibilité d’octroi de bourses (1 ou 2 par cycle).Le paiement se fait par virement bancaire au compte n°068-0915300-35 (Dexia, place de Brouckère 41, 1000 Bruxelles, IBAN : BE57-0680-9153-0035. BIC ou code SWIFT : GKCCBEBB).L’inscription sera validée à la réception d’un acompte de 75 euros avant le début de la session. Aucun remboursement ne pourra être fait en cas de désistement.Formation accessible aux travailleurs et aux employeurs de la CP 329.02 et 329.03 via le financement du Fonds 4S —Fonds social du secteur socioculturel et sportif.Remboursement aux formations d’ITECOLorsque, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez assister à la session de formation pour laquelle vous êtes inscrits, ITECO se réserve le droit de rembourser les montants des inscriptions aux formations programmées de la manière suivante :

  • Jusqu’à 30 jours avant la session : 100% remboursé.
  • Entre 30 et 15 jours avant : 50% remboursé.
  • Dans les 15 jours qui précèdent la formation : pas de remboursement possible.

En cas de force majeure, il est possible de postposer sa participation à un cycle ultérieur sous réserve d’une place disponible et d’acceptation par les formateurs du cycle initial et du cycle suivant.ModalitésLe nombre de participants est limité à vingt personnes.Le certificat sera délivré sur participation à l’entièreté du cycle.  Lien pour inscription:  https://www.iteco.be/formations/article/eduquer-a-la-citoyennete-mondial...

Lire la suite

Féminismes décoloniaux

Quelles possibilités les perspectives décoloniales ont-elles à offrir lorsqu’il s’agit de perturber la colonialité présente dans notre milieu professionnel ? Et plus largement dans notre société ? En quoi certains courants féministes sont émancipateurs pour certaines et empreints de colonialité pour d’autres ? De quelles manières nos pratiques professionnelles peuvent-elles ou doivent-elles contribuer à décoloniser notre rapport à l’autre ?Cette formation permet de réfléchir sur la colonialité et sur le féminisme décolonial comme perspectives au service de la convergence des luttes. Durant 3 jours vous entrerez dans un processus de décentration grâce à des moments de lectures collectives, des moments d’analyse d’extraits de vidéos et des apports d’intervenant-es extérieur-es. Nous élaborerons des pistes de changements possibles grâce aux ressources décoloniales existantes. A l’issue de la formation, vous aurez les acquis nécessaires pour alimenter votre propre grille d’analyse décoloniale.Objectifs :

  • Réfléchir aux rapports de domination dans un contexte de colonialité
  • Aborder les féminismes décoloniaux comme perspectives
  • Atterrir dans les pratiques professionnelles
  • Construire sa propre grille d’analyse décoloniale

Méthodes :

  • Méthode d’éducation populaire
  • Création collective
  • Allers-retours pratique/théorie

Public :Animateur.trice.s et travailleur.euse.s sociales et toutes autres personnes intéressées par le processusPrix : 110 euros —formation, matériel et repas léger compris—, à verser sur le compte 068-0915300-35 (Belfius, place de Brouckère 41, 1000 Bruxelles, IBAN : BE57-0680-9153-0035. BIC ou code SWIFT : GKCCBEBB).90 euros pour les travailleur.euse.s sans emploi et les étudiant.e.s.Dates : 29 février, 1er et 4 mars 2024 de 9h30 à 17hLieu :Bruxelles  Lien d'inscriptionhttp://www.iteco.be/formations/article/feminismes-decoloniaux

Lire la suite

« Ici et ailleurs, que faire ? »

S’orienter dans la coopération et l’action sociale ici et ailleurs. Formation reconnue, pour sa pédagogie et son contenu, par les associations de solidarité internationale, 6 au 12 juillet 2024Parmi les évaluations des participants :« Les témoignages sont intéressants, les jeux et les mises en situation sont des moments forts. Un élément essentiel qui est ressorti de ce cycle est la nécessité d’agir dans les pays du Sud mais aussi, et peut-être surtout, dans notre propre société ».« J’ai découvert les modèles de développement possibles, les acteurs impliqués dans différentes actions et la diversité des organisations existantes ».« Nous sommes tous entre formation continue et ré-orientation. Et d’emblée s’exprime la démarche personnelle qui compte autant qu’une curiosité voire un engagement altruiste nous ayant chacun convaincu de suivre ce programme destiné à, peut-être, devenir des coopérants ».

Objectifs, public et intervenantsLa formation s’adresse à des personnes prêtes à questionner leurs convictions et leurs pratiques. Ses objectifs sont de permettre à chacun de se situer face aux réalités politiques, sociales, économiques et culturelles des sociétés du Nord et du Sud ; ainsi que de développer des capacités pour orienter son engagement dans la solidarité, ici et ailleurs.Avec la participation, entre autres, de Guy Bajoit, Suzanne Monkasa, Jacqueline Rwagataré, Fatou Touré, Namur Corral, Jacques Bastin, et les animateurs d’ITECO.Cette formation est équivalente à celle organisée jadis par la Coopération technique belge, CTB. Elle est reconnue, pour sa pédagogie et son contenu, par les associations de solidarité internationale.ContenuITECO propose un schéma articulé autour de quatre pôles avec lesquels les participants construisent une boussole qui leur permettra de s’orienter et de poser des choix réfléchis ici et ailleurs.Un pôle personnel sur les itinéraires de vie et les motivations personnelles. Un pôle du contexte, dans lequel se découvrent les mécanismes à l’œuvre dans la société, l’économie, la politique, les groupes sociaux, ainsi que les déterminations culturelles. Un pôle de l’action, par lequel chacun s’investit dans la réalité du monde. Et un pôle des partenaires, qui identifie les alliés dans l’action et les conditions de collaboration.

  • Programme de la formation (à titre indicatif)

MéthodesLes méthodes utilisées sont diversifiées, avec un accent particulier dans l’emploi de techniques actives et participatives. Des jeux de simulation, la présence de témoins privilégiés, de spécialistes des domaines traités, ainsi que l’apport de créations audiovisuelles ou théâtrales viennent enrichir et structurer la réflexion des participants.

Dates

  • 6 au 12 juillet 2024.

LieuEn résidentiel, Abbaye de Floreffe à FloreffePrix

  • 250 euros pour la participation en tant que membre d’une institution.
  • 150 euros à titre individuel.
  • 100 euros pour les travailleur.se.s sans emploi et étudiant.e.s.

Possibilité d’octroi de bourses (1 ou 2 par cycle).Le paiement se fait par virement bancaire au compte n°068-0915300-35 (Dexia, place de Brouckère 41, 1000 Bruxelles, IBAN : BE57-0680-9153-0035. BIC ou code SWIFT : GKCCBEBB).L’inscription sera validée à la réception d’un acompte de 75 euros avant le début de la session. Aucun remboursement ne pourra être fait en cas de désistement.Formation accessible aux travailleurs et aux employeurs de la CP 329.02 et 329.03 via le financement du Fonds 4S —Fonds social du secteur socioculturel et sportif.Remboursement aux formations d’ITECOLorsque, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez assister à la session de formation pour laquelle vous êtes inscrits, ITECO se réserve le droit de rembourser les montants des inscriptions aux formations programmées de la manière suivante :

  • Jusqu’à 30 jours avant la session : 100% remboursé.
  • Entre 30 et 15 jours avant : 50% remboursé.
  • Dans les 15 jours qui précèdent la formation : pas de remboursement possible.

En cas de force majeure, il est possible de postposer sa participation à un cycle ultérieur sous réserve d’une place disponible et d’acceptation par les formateurs du cycle initial et du cycle suivant.ModalitésLe nombre de participants est limité à vingt personnes.Le certificat sera délivré sur participation à l’entièreté du cycle. Lien pour inscription:https://www.iteco.be/formations/article/ici-et-ailleurs-que-faire 

Lire la suite

Systématisation d’expériences

Redonner du sens et de la créativité aux actions, en Mai 2024Quel est le sens de nos pratiques et expériences en éducation populaire ? Quels sont les apprentissages à dégager de ces expériences ? Que pouvons-nous partager et transférer de ces apprentissages ?Elaborée et pratiquée par des éducateurs populaires latino-américains, la systématisation d’expériences produit de nouvelles connaissances et de nouveaux apprentissages qui rendent possible l’appropriation du sens de nos expériences et nous permettent de les comprendre et de les orienter dans une perspective transformatrice.Au contraire des logiques conventionnelles de transmission de connaissances, la systématisation d’expériences est une construction de connaissances et de partage des apprentissages sur et à partir des pratiques.Ce processus permet de rompre le schéma vertical classique selon lequel il y a ceux qui savent, les « spécialistes » ou les « experts », face à « ceux qui ignorent », réceptacles passifs de la connaissance. La systématisation permet en effet de mettre en valeur les connaissances des personnes qui ont vécu l’expérience étant donné qu’elle se réalise essentiellement à partir des savoirs, perceptions, visions, idées et aspirations de ces personnes.Dès lors, on systématise pour…

  • Reconnaître et valoriser les savoirs pratiques des sujets et des luttes sociales (« savoirs chauds »).
  • Renforcer le pouvoir des participants, des mouvements et des luttes sociales.
  • « S’outiller » pour le changement individuel et social.
  • Comprendre plus en profondeur nos expériences pour améliorer les pratiques : actions, projets collectifs, projets institutionnels, postures, combats sociopolitiques…
  • Répondre aux exigences de capitalisation et de gestion des connaissances des bailleurs.
  • Redonner du sens, de l’inspiration et de la créativité à nos actions.
  • Echanger et partager nos apprentissages avec d’autres acteurs d’expériences similaires.
  • Contribuer à enrichir le champ de la théorie avec des savoirs issus directement des pratiques et expériences.

Nous privilégions la démarche pédagogique active (analyses individuelles et en sous-groupes, échanges à partir de supports audio visuels …) en équilibre avec la contribution des apports théoriques (présentation de concepts, de synthèses ou de documents…).Un portefeuille de lecture et de documents sur la systématisation d’expériences sera également distribué aux participants pour éventuellement ou poursuivre la formation.Ainsi, notre méthode de travail propose :

  • Expérimentation, réflexion et création collective de ressources pratiques et théoriques.
  • Allers-retours entre théorie et pratique.
  • Construction collective des savoirs par l’échange de pratiques et d’expériences au sein du groupe.
  • Apports de témoins et d’intervenants extérieurs.

Public visé Animateur.trice.s d’ONG, du secteur éducation permanente, socio-culturel, jeunesse ; enseignant.e.s et toute personne intéressée par les enjeux de pouvoir, de participation et d’intelligence collective au service des luttes sociales et des pratiques éducatives émancipatrices.Lieu et datesdu 10 au 17 Mai 2024et lieu à Bruxelles à confirmer. Prix

  • 200 euros pour une personne venant pour une institution.
  • 140 euros pour une personne individuelle (avec emploi) venant en son nom.
  • 100 euros pour une travailleur.se. sans emploi ou étudiant.e..

 Lien pour inscription: http://www.iteco.be/formations/article/systematisation-d-experiences-1671

Lire la suite

Féminismes décoloniaux

Quelles possibilités les perspectives décoloniales ont-elles à offrir lorsqu’il s’agit de perturber la colonialité présente dans notre milieu professionnel ? Et plus largement dans notre société ? En quoi certains courants féministes sont émancipateurs pour certaines et empreints de colonialité pour d’autres ? De quelles manières nos pratiques professionnelles peuvent-elles ou doivent-elles contribuer à décoloniser notre rapport à l’autre ?Cette formation permet de réfléchir sur la colonialité et sur le féminisme décolonial comme perspectives au service de la convergence des luttes. Durant 3 jours vous entrerez dans un processus de décentration grâce à des moments de lectures collectives, des moments d’analyse d’extraits de vidéos et des apports d’intervenant-es extérieur-es. Nous élaborerons des pistes de changements possibles grâce aux ressources décoloniales existantes. A l’issue de la formation, vous aurez les acquis nécessaires pour alimenter votre propre grille d’analyse décoloniale.Objectifs :

  • Réfléchir aux rapports de domination dans un contexte de colonialité
  • Aborder les féminismes décoloniaux comme perspectives
  • Atterrir dans les pratiques professionnelles
  • Construire sa propre grille d’analyse décoloniale

Méthodes :

  • Méthode d’éducation populaire
  • Création collective
  • Allers-retours pratique/théorie

Public :Animateur.trice.s et travailleur.euse.s sociales et toutes autres personnes intéressées par le processusPrix : 110 euros —formation, matériel et repas léger compris—, à verser sur le compte 068-0915300-35 (Belfius, place de Brouckère 41, 1000 Bruxelles, IBAN : BE57-0680-9153-0035. BIC ou code SWIFT : GKCCBEBB).90 euros pour les travailleur.euse.s sans emploi et les étudiant.e.s.Dates : 14,15 et 18 Décembre 2023 de 9h30 à 17hLieu :Bruxelles (à préciser). Lien pour inscription: http://www.iteco.be/formations/article/feminismes-decoloniaux

Lire la suite

Start Day - Memisa, Médecins du Monde, IYAD et Médecins Sans Vacances

Memisa s'engage pour des soins de santé accessibles et de qualité pour toutes et tous. Nous le faisons non seulement en investissant dans de bonnes structures de santé et du personnel formé dans le Sud global, mais aussi en faisant campagne en Belgique pour le droit à la santé.Nous le faisons ensemble, avec nos bénévoles. Pour apporter un changement mondial, nous avons besoin de chaque voix et de chaque force.Devenez bénévole chez Memisa et développez-vous comme un.e véritable ambassadeur.rice du droit à l'accès à des soins de santé de qualité. Ainsi, vous pouvez également faire entendre votre voix et contribuer à faire une différence pour ce droit fondamental et pour les personnes qui en ont besoin.Lors de cette journée, nous aurons le plaisir d’accueillir et de rencontrer de nouveaux ambassadeurs qui se joignent à notre mouvement. Devenir ambassadeur de Santé pour tous, c’est jouer un rôle clé dans la sensibilisation et la mobilisation du public face aux défis à relever pour améliorer l’accès à des soins de santé de qualité.Pour vous épauler dans ce trajet de sensibilisation et mobilisation, nous vous proposons à l’occasion de ce Start Day, un atelier sur le thème : « Compétence d’écriture et mobilisation de votre réseau ».Ce Start Day se déroulera le samedi 18 novembre 2023 de 9h30 à 16h, dans les locaux de Médecins du Monde, 75 rue Botanique à Bruxelles.Vous pouvez vous inscrire via le lien suivant : https://forms.office.com/e/7umdXjb1AL  jusqu'au 16/11 (16h). Une fois l'inscription terminée, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant des informations pratiques sur la manière de participer. L'équipe "Santé pour tous"  

Lire la suite

Formation · RESET THE SYSTEM

Quinoa te propose 5 journées de formation pour décrypter notre système-monde et explorer les pistes d’engagement citoyen et solidaire. À travers différents outils pédagogiques (ateliers, jeux, échanges, modules théoriques, supports multi-médias…), les participant·e·s mobilisent leurs connaissances et leurs expériences. Autant de leviers d’analyse et de prises de conscience pour aborder les réalités du monde actuel et passer à l’action !Tu es étudiant·e ? Enseignant·e ? (Futur·e) animateur·trice ? Ou citoyen·ne intéressé·e par les questions du système-monde ? Alors viens construire un regard optimiste sur le monde et t’inspirer pour mieux t’engager, individuellement et collectivement, au sein de processus qui visent la transformation sociale. PROGRAMME :JOUR 1 : dominant·e/dominé·e, quels mécanismes ?JOUR 2 : aide, dette et colonialismeJOUR 3 : l'approche interculturelle - JOUR 4 : la puissance de l'agir collectifJOUR 5 : s'engager, complémentarité des luttesMODALITÉS : - frais d’inscription adaptés à différentes situations : 'professionnel' - 'soutien' - 'standard' - 'réduit' (le prix ne doit en aucun cas être un frein, contacte-nous si nécessaire)- du lundi 23 au vendredi 27 octobre - 9h30 >17h (accueil à 9h15)- chez Relie-F (127 avenue Henri Jaspar 1060 Saint-Gilles)- plus d'info et inscription via https://quinoa.be/evenement/reset-the-system/

Lire la suite

Développer son empowerment- leadership au féminin

Renforcer le pouvoir des femmes dans une perspective solidaire est une des priorités du Monde selon les femmes. Pourquoi les carrières des femmes sont-elles souvent fragmentées? Notre équipe propose d’y réfléchir en construisant des stratégies pour agir. Le mode d’action peut se situer à différents niveaux et s’élaborer par des développements de pouvoirs non compétitifs et additionnels. Cette formation s’inscrit dans une démarche qui s’inspire des développements d’empoderamiento de l’Amérique Latine. 

Lire la suite

Violences sexuelles

Les violences sexuelles ne sont pas le résultat d’un problème individuel et le fruit de pulsions sexuelles incontrôlables. Il s’agit d’une question de société. Elles s’inscrivent au cœur de notre société qui perpétue des rapports inégaux entre les hommes et les femmes. Cette formation amène les participant-e-s à intégrer une lecture de genre et intersectionnelle dans les phénomènes de violence sexuelles, à prendre connaissance de réponses des mouvements de femmes dans les suds et les nords, à élaborer des réponses stratégiques et d’empowerment en articulation avec le domaine d’intervention des participant-e-s.

Lire la suite

Pages