Vous êtes ici

Acteurs du Sud

Secteur politique de l'ONG

Le secteur politique s'inscrit dans la mission de l'ONG qui consiste à analyser les causes du mal développement et à mettre en place des leviers politiques "pour que la Terre tourne plus Juste" (slogan de l'ONG)Depuis 2006, la finalité concerne principalement la souveraineté alimentaire au Nord et au Sud, les thématiques se déclinant en relation étroite avec cette problématique générale : agriculture paysanne et familiale, régulation économique internationale et commerce international, genre et agriculture/ruralité, jeunes et ruralité/agriculture, terre (accès, controle, valeur symbolique,...), mouvements et organisations paysans, droits humains et paysannerie, politique de coopération et agriculture, agroécologie et transition, systèmes alimentaires, outils juridiques internationaux et agriculture, etc.A cette fin, plusieurs stratégies sont mises en place :- Un lobby en direction des décideurs politiques belges, européens et internationaux soit via un travail avec des réseaux de plaidoyer nationaux ou internationaux, soit à l'initiative de l'ONG avec quelques-uns de ses partenaires Nord et Sud- Un plaidoyer vis-à-vis des décideurs grâce à des moblisations citoyennes (en collaboration avec le département Education de l'ONG)- La rédaction et la diffusion d'analyses sociopolitiques et de documents de plaidoyer portant sur les thématiques citées ci dessus (voir site Entraide.be en première page "accès rapide : analyses et études")- La réalisation de processus communs de plaidoyer Nord/Sud entre partenaires Nord et Sud de l'ONG notamment sur la thématique spécifique de la terre (en collaboration avec le département Partenariat International de l'ONG)

Lire la suite

Dossiers de fond sur les formes de coopération entre agriculteurs familiaux

Informations et analyses sur les actions collectives entre agriculteurs familiaux dans le domaine de la commercialisation (par exemple les achats groupés d’intrants ou la vente groupée), de la production (par exemple les CUMA ou les échanges de savoirs), de la transformation (par exemple les unités de transformation des produits au sein de coopératives), ou encore sur le plan politique.

Lire la suite

Alternatives Sud : des points de vue du Sud sur des dimensions cruciales de la mondialisation, du développement et des rapports Nord-Sud

Des points de vue du Sud sur des dimensions cruciales de la mondialisation, du développement et des rapports Nord-Sud : analyses critiques et alternatives - Publication trimestrielle.La problématique des défis que la mondialisation, dans sa logique et ses effets, pose aux sociétés du Nord et du Sud de la planète n’est pas nouvelle, mais son actualité - souvent dramatique - s’impose plus que jamais. Si les différentes facettes de ce phénomène font déjà l’objet d’une importante littérature produite par des intellectuels européens ou nord-américains, force est de constater qu’en la matière, rares restent les « Points de vue du Sud » relayés ici au Nord : des points de vue du Sud analytiques et critiques des tendances dominantes et promoteurs d’alternatives théoriques ou pratiques au modèle de développement hégémonique, facteur d’inégalités et destructeur de l’environnement.La raison d’être d’Alternatives Sud est de remédier à ce déficit d’écho aux travaux critiques d’auteurs du Sud (Afrique, Amérique latine, Asie) dans les sociétés du Nord. Et ce, en coéditant trimestriellement depuis 1994 (Cetri, Louvain-la-Neuve ; Syllepse, Paris), des ouvrages portant sur les grands enjeux sociopolitiques de l’heure, les logiques et la complexité des rapports Nord-Sud, la dynamique des acteurs sociaux du Sud... Les phénomènes de mondialisation, d’accroissement des inégalités, de mobilisations contestataires et de construction d’alternatives sont au cœur des interrogations de la revue. Editée en français, Alternatives Sud fait aussi régulièrement l’objet d’éditions dans d’autres langues : espagnol, italien, arabe…Déjà reconnus internationalement ou moins connus, les auteurs africains, latino-américains ou asiatiques publiés dans Alternatives Sud sont le plus souvent chercheurs, responsables d’ONG, de syndicats ou de mouvements sociaux, professeurs d’université, décideurs… Ils sont en outre choisis par le comité de rédaction d’Alternatives Sud pour la pertinence de leurs analyses des acteurs et des politiques de développement, mais aussi pour leur représentativité ou leur proximité des mouvements sociaux mobilisés dans la démocratisation des sociétés et des Etats, et dans la promotion d’alternatives aux orientations actuelles de l’économie globalisée.

Lire la suite

Appui-conseil aux acteurs de la solidarité internationale et de l'éducation à la citoyenneté mondiale

L’équipe des chargés d’étude du CETRI élabore des dispositifs d’évaluation, de capitalisation, de formation et de renforcement des capacités en matière d’analyse Nord-Sud, d'acteurs sociaux, de partenariat et d'intervention de développement et d'éducation à la citoyenneté mondiale. Ils interviennent en collaboration avec des organisations partenaires ou à la demande d’acteurs particuliers engagés ou intéressés aux relations Nord-Sud et à la solidarité internationale, avec lesquels ils définissent les contours, les modalités et le format des apports attendus (notes, argumentaires, synthèse d’études, formation, documentation, évaluations, appui méthodologique, articles, relais Sud, dossiers, cartes blanches, etc.).

Lire la suite

Démocratie en Afrique subsaharienne : dépasser les certitudes occidentales

Actualité politique dérangeante dans les pays d’Afrique subsaharienne. Tension existante entre la volonté des présidents de maintenir leur pouvoir et la frustration des populations locales. Quel rôle la Belgique doit-elle jouer face à cette situation complexe ? Au regard de leur expérience délicate de l’alternance démocratique, le modèle occidentale est-il réellement exportable dans les états d’Afrique subsaharienne ?Pour consulter l'étude, cliquez ici: http://www.justicepaix.be/Democratie-en-Afrique-subsaharienne-depasser-l...

Lire la suite

Volontariat en Belgique

Des volontaires de Belgique et de l’étranger rejoignent une association locale pour découvrir son travail et lui donner un coup de main. Ces projets qui permettent une rencontre interculturelle et intergénérationnelle, concernent les thématiques de l’écologie, des migrations, de la mixité sociale, de la culture ou de la préservation du patrimoine…  Certains sont accessibles déjà à partir de 16 ans !

Lire la suite